Secrétariat Permanent pour le Suivi des Politiques de Réformes et des Programmes Financiers                                                                           
 
Actualités   Ministères  
Ministères
Page d'accueil >> Ministères

L’élaboration de la stratégie intérimaire découle de la volonté de la Plus Haute Autorité et du Peuple togolais de
rompre avec l’instabilité socio-économique qui n’a fait jusqu’ici que saper les bases du développement
harmonieux, équilibré et durable du pays. En cela, la présente stratégie intérimaire s’arrime à la Stratégie
Nationale de Développement à Long Terme et à tout document de politique pertinente existante dont le pays
s’est doté en vue d’impulser des progrès importants dans l’atteinte des OMD.
A travers cette stratégie intérimaire, les Autorités togolaises visent l’amélioration durable et effective des
conditions de vie des populations en s’attaquant aux causes de la pauvreté. C’est pour cela, qu’elles ont décidé
de bâtir la stratégie intérimaire sur les trois axes à savoir : (i) amélioration de la gouvernance politique et
économique ; (ii) consolidation du processus de relance économique et promotion du développement durable ;
et (iii) développement des secteurs sociaux, des ressources humaines et de l’emploi.


Axe 1 : Amélioration de la gouvernance politique et économique
Dans le cadre de cet axe, le Gouvernement entend poursuivre les actions de promotion de la bonne gouvernance
politique et économique entreprises depuis 2005. Il compte y parvenir à travers 4 programmes spécifiques : (1)
amélioration de la gouvernance politique ; (2) mise en oeuvre des réformes institutionnelles ; (3) assainissement
des finances publiques et lutte contre la corruption ; et (4) gestion saine et efficace des flux d'aide.


Axe 2 : Consolidation du processus de relance économique et promotion du développement durable
Le Gouvernement envisage au moyen de cet axe stratégique, poursuivre les réformes structurelles, relancer
l’économie par une plus grande ouverture fondée sur l’intégration régionale et le multilatéralisme de l’OMC.
Cet axe vise également à placer le développement économique national en étroite relation avec l'équité et à
promouvoir une croissance pro-pauvre réductrice des inégalités et porteuse d'un développement durable. A cet
effet, il comprend six programmes spécifiques : (1) renforcement des réformes structurelles ; (2) renforcement
de l'intégration régionale et promotion du commerce ; (3) relance de l'économie agricole et rurale ; (4)
développement des infrastructures de soutien à la croissance économique ; (6) gestion efficace des ressources
naturelles et de l'environnement.


Axe 3 : Développement des secteurs sociaux, des ressources humaines et de l’emploi
A ce niveau, le Gouvernement entend promouvoir un développement harmonieux et rapide du capital humain,
essentiel à l'émergence d'une croissance économique durable, fortement réductrice de pauvreté et de
vulnérabilité humaine et sociale. A cette fin, cet axe stratégique comprend cinq programmes spécifiques : (1)
promotion du système d’éducation et de formation ; (2) développement du système et des services de santé ; (3)
amélioration du niveau nutritionnel des populations ; (4) amélioration de l’accès à l’eau potable et aux
infrastructures d’assainissement ; et (5) promotion de l’équité genre, de l’emploi, de la protection sociale et du

Secrétaire d'Etat
CV SP
 
Nos Partenaires
Banque Mondiale
 
BAD
 
OIF
 
UE
 
Liens Utiles
République Togolaise
Présidence du Togo
Assemblée Nationale
Chambre de Commerce et d'Industrie
Direction Générale des Impôts
Port Autonome de Lomé
Togo Telecom
Togo Cellulaire
Togo Economie
Zone Franche Togo
 
Autres liens
Secrétariat Permanent pour le Suivi des Politiques de Réforme et des Programmes Financiers